AGITATEUR A SECOUSSES LATERALES ET ASCENSIONNELLES SL 201



Appareil conçu pour répondre à l'attente des techniciens de laboratoires, cet agitateur à secousses latérales et ascentionnelles rapides ou lentes, selon besoins, permet de mélanger de façon parfaitement homogène des produits tels que les fluides, les produits en poudre, etc… Il permet d'obtenir une turbulence des liquides même dans les tubes de faible diamètre, grâce aux particularités suivantes :
D'une part, le plateau monté sur un parallélogramme donne une agitation latérale de 25 mm de chaque côté, couplée avec une ascension de 5 mm à l'apogée provoquant ainsi une turbulence dans les tubes (voir croquis ci-contre >]


D'autre part, l'appareil est fixé sur son socle par quatre silentblocs provoquant de fortes secousses favorisant ainsi les mélanges.
La conception de son plateau modulables permet soit la fixation individuelle de tubes de divers diamètres (longueur 45 mm à 260 mm - ø 12 mm à 40 mm),
selon représentation photographie n°1, soit une fixation appropriée à l'emploi de portoirs, selon représentation photographie n°2.

Cliquez pour zoomer sur la photo >



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES



> Appareil livré avec plateau permettant différentes
options de fixations

> Amplitude des secousses : 25 mm de part et d'autre
avec une ascension de 5mm à son apogée

> Fixation en option :
  • soit jeu de barrettes (photographie n°1)
  • soit cornière pour maintien de portoir (photographie n°2)

Dimensions du socle : 340mm x 440mm
Hauteur de l'appareil hors plateau : 180mm
Alimentation :
220 volts - 50 Hz
Poids :
38 kg
Minuterie de 15 mn (minuterie de plus longue durée sur demande)
Conformité Marquage CE
Compatibilité Electromagnétique.


 

Appareil conçu pour répondre à l'attente des techniciens de laboratoires, cet
agitateur à secousses latérales et ascenionnelles rapides ou lentes, selon
besoins, permet de mélanger de façon parfaitement homogène des produits
tels que les fluides, les produits en poudre, etc… Il permet d'obtenir une
turbulence des liquides même dans les tubes de faible diamètre, grâce aux
particularités suivantes :
D'une part, le plateau monté sur un parallélogramme donne une agitation
latérale de 25 mm de chaque côté, couplée avec une ascension de 5 mm
à l'apogée provoquant ainsi une turbulence dans les tubes (voir croquis
ci-dessous).